Bulles, féminité et religions

La BD raconte les mythes de notre temps. Les préjugés religieux autour du corps de la femme en font partie. Ainsi des mésaventures d'une jeune musulmane en France ou d'une Européenne féministe en Israël.

Lire la suite


Adonis

Adonis, Libanais d’origine syrienne, né en 1930, est considéré comme l’un des plus grands poètes arabes vivants, depuis la disparition de Mahmoud Darwich[1].

[1]Poète palestinien.

Lire la suite


Le temps des cathédrales

La deuxième partie du Moyen Age (à partir du XIIIème siècle) a été marquée par la construction de grandes cathédrales. Lieux de prière communautaire érigés à une époque où les progrès techniques de l’architecture permettaient d’obtenir une élévation toujours plus grande, les cathédrales sont les monuments par excellence des villes naissantes ou grandissantes.

Lire la suite


À ma mère

Mahmoud Darwich, grand poète palestinien de la Palestine moderne (13 mars 1941-9 août 2008) et voix importante de la littérature arabe, incarne dans ses écrits poétiques les souffrances de son peuple qui se confondent avec sa vie.

Lire la suite


Peut-on parler de « religions du Livre » à propos des religions monothéistes ?

Il est vrai que souvent les religions monothéistes : judaïsme, christianisme et islam, sont nommées « religions du Livre ». C’est abusif.

Lire la suite


Ahmed Fouad Negm, le poète des pauvres

En plein printemps arabe, en 2011 place Tahrir au Caire, les manifestants ont acclamé le poète égyptien Ahmed Fouad Negm (22 mai 1929- 3 décembre 2013). La foule chantait et récitait ses poèmes. Cette icône de la poésie arabe, né en 1929 dans la province égyptienne d’al-Charqiya, dans le delta du Nil, a toujours été présente dans la rue depuis plus de 40 ans pour soutenir les luttes des « peuples Arabes » et des Egyptiens. C’est après la guerre des Six jours en 1967 qu’il a connu son apogée grâce à ses textes révolutionnaires qui résonnent dans tout le monde arabe.

Lire la suite