Le mot « judaïsme » vient du nom « Juda » qui désigne une région du Proche Orient dans l’Antiquité que l’on appelle souvent Judée. C’est aussi le nom d’une tribu. Après le partage d’Israël en deux royaumes, on l’emploie pour parler du « royaume du sud » ayant Jérusalem pour capitale, et qui fut gouverné, jusqu’à sa chute, en 587 av. JC, par des rois se réclamant de la lignée de David. Après sa disparition, Juda (ou Yehoud) devient le nom d’une province de l’empire perse, puis des royaumes hellénistiques.

.

Jusqu’à l’époque perse, la religion israélite (ou judéenne) traditionnelle ne se distinguait que très peu des religions des pays voisins. On appelle judaïsme la religion qui s’organise à partir de l’époque perse en transformant radicalement cette religion traditionnelle.

Le judaïsme d’aujourd’hui date seulement de la période qui a suivi la destruction du second Temple de Jérusalem par les Romains, en 70 ap. JC. N’ayant plus de Temple, les juifs n’avaient plus de lieu pour faire des sacrifices. C’est la raison pour laquelle la tendance saducéenne, c’est-à-dire celle des prêtres qui étaient en charge des sacrifices, disparut au profit de la tendance pharisienne. Cette tendance est à la base de l’organisation de ce qu’on appelle le judaïsme « rabbinique ».

Aujourd’hui, le judaïsme est partout rabbinique. Il faut excepter la communauté samaritaine qui ne reconnaît comme livre saint que la Torah et pratique les sacrifices sur le mon Garizim, en Samarie, ainsi que les Karaïtes qui reconnaissent l’inspiration de la Torah mais pas du Talmud. Les différentes branches (ashkénazes et sépharades) et tendances théologiques (orthodoxe, conservatrice, libérale) font partie du judaïsme rabbinique.

FL

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus feugiat aliquet vulputate. Suspendisse potenti. Praesent et ipsum nec quam sagittis mattis ac eu neque. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Donec luctus ipsum libero, vel ultricies sapien viverra sed. Mauris a dolor efficitur, sodales turpis non, varius massa. Mauris pellentesque consequat orci eget maximus. Nam ut euismod lacus, at aliquam lorem.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter