Il est vrai que souvent les religions monothéistes : judaïsme, christianisme et islam, sont nommées « religions du Livre ». C’est abusif.

« Religions du Livre » est une expression coranique que l’on emploie, à tort, pour désigner le judaïsme et le christianisme, aussi bien que l’Islam. Or judaïsme et christianisme ne se sont pas constitués autour d’un livre.

Le judaïsme s’est constitué autour de la Révélation d’une Loi, la Loi de Moïse, comme religion de l’interprétation de cette Loi par laquelle Dieu parlait à son peuple.

Le christianisme, quant à lui, s’est constitué sur l’interprétation de la personne de Jésus, qui n’a rien écrit, d’abord dans le miroir des textes juifs antérieurs, faisant de lui le Messie ou Christ réalisant les promesses divines, puis dans celui de la tradition philosophique, faisant de lui la Parole (Logos) divine incarnée, enfin de celui de la romanité, faisant de lui l’autorité (auctoritas) dont les membres du clergé sont les mandataires.

 Au sens strict du terme, il n’est de religion du Livre que celle du Coran, Parole de Dieu faite Livre.

RN

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter