The question

Partir des questions simples ou plus complexes que chacun peut se poser pour élargir le questionnement.

Apporter des éléments de réponse qui pourront être mis en lien avec d’autres connaissances,  dans le site ou ailleurs.

La question du moment…

ARTICLES LIÉS :

Quel est le sens du célibat religieux ?

Doit-on écrire laïc ou laïque ?

Comment sont nés les ministères dans l’Eglise ?

Y a-t-il un clergé dans toutes les religions ?

On dit parfois qu’il n’y a de clergé ni dans le protestantisme, ni dans le judaïsme, ni dans l’islam. Cependant, la question de « spécialistes » religieux se pose dans la plupart des religions. Quand peut-on alors parler de clergé ?

Le terme de clergé est né en milieu chrétien. Il vient du mot clerus, un néologisme latin employé par Tertullien (fin 2ème-3èmesiècle) pour désigner un ensemble de ministres ayant un statut commun. Ensuite le mot Klèrikoi désigne les ministres (à l’origine serviteurs) religieux pour les différencier des laïcs. Cette distinction n’existait pas au début du christianisme. Elle s’est néanmoins progressivement imposée.

Puisque les mots clercs et clergé font partie du vocabulaire chrétien, est-il légitime de les employer pour les autres religions ?

Lire la suite

Toutes les questions